WE club à DIE

WE club à DIE

Le weekend Club en pays Diois a regroupé au final 16 membres du club pour un formidable moment de VTT et de convivialité.

Hébergés au village VVF sur les hauteurs de Die, nous étions idéalement placés pour deux belles journées de VTT.

die01

Encore vert en cette période, les paysages mêlent des forêts de hêtre typiques des contrées montagneuses plus au nord, les sapins ou encore genets et plantes aromatiques caractéristiques du Sud.

die02 die03 die04

A l’Est se dresse en incroyable rempart naturel, les contreforts du Vercors et ses fameux balcons du Glandasse.

die05

die06

Au nord, direction Saillans, toujours le Vercors, le col de Rousset, et des montagnes moins abruptes mais non moins fort impressionnantes et prometteuses de chemins nichés en balcon, belles descentes et montées techniques.

 

 

 

 

 

die07

A l’ouest, un plateau sauvage bordé de pas, de combes et de cols surplombe autoritairement la ville de Die par sa croix de Justin. On devine le potentiel du massif en termes de points de vue et de descentes. Il tente à sa mesure de tenir tête au Vercors qui lui fait face.

 

 

 

 

Au sud enfin, s’ouvre une plaine par laquelle arrive la Drôme grossie par les innombrables affluents descendants depuis toutes ces montagnes au loin. 

die08 die09

Quel terrain de jeu ! Et partout où se pose le regard, la beauté sauvage et majestueuse des montagnes.

 

Le vendredi soir est vite passé. Le temps de s’installer dans nos appartements (le luxe !) et de manger un morceau, nous ne tardons pas à rejoindre nos chambres pour recharger un maximum les batteries pour le lendemain.

Samedi est rayonnant, bien que la grenouille de la météo nous annonce des ondées orageuses en après-midi. Elles nous épargneront heureusement…

Deux groupes se constituent.

Le premier part du côté des balcons du Glandasse, l’abbaye de Valcroissant puis la montagne de Bret.

die10 die11

die12

Tandis que le second part au nord et ses montagnes au pied du Vercors.

Ça sent la promenade champêtre…

die13 die14

Quoiqu’on n’est jamais à l’abri d’une montée qui pique ou d’une « petite variante »…

die15 die16 die17

Mais tout se finit bien ! Le groupe est au complet, sourire aux lèvres.

die18

Et pendant ce temps-là, l’autre groupe part justement à la recherche des « variantes »…

Et les trouve. Ca descendra encore vite et ludique jusqu’en bas !!!

die19

Et là aussi ça se finit bien…

die20

Au programme, comme promis et prévu, de magnifiques chemins, de l’effort avec de belles montées techniques, des portages plus ou moins longs, de magnifiques points de vue et de belles descentes, souvent très ludiques.

La soirée finit dans une pizzeria très conviviale, précédée d’un « gouter apéro » ! De beaux éclairs flashant au-dessus de Die accompagnent le repas.

       Le lendemain, les deux groupes s’attaquent au plateau de l’Ouest. Il s’agit cette fois de monter à son sommet (certains deux fois…) pour finir par une succession de descente et de passages techniques.

nous roulons, montons…

die21

montons…

die22

…puis arrivons au col de Royet. Le piquenique est le bienvenu après ce copieux dénivelé.

Ventres remplis, nous partons à l’assaut du plateau, passons le pas du Loup en guise de digestif, puis attaquons les descentes.

die23

Certains passages à flanc de falaise nécessitent de mettre pied à terre.

die24

Dans une heure nous serons en bas, pour certains avec les épaules en vrac et des crampes aux mains, mais quelles descentes !

Retour au village vacances et c’est déjà l’heure de rentrer…

Non sans emporter de très beaux  souvenirs pleins la tête, et pour certains, du cru local !

die25

Nous y retournerons, c’est sûr !

 

Olivier.

1 Commentaire

  1. Hey, que de souvenir … quel merveilleux weekend.
    Ct top top top, mon premier weekend club, une orga et des parcours du tonnerre.
    À très très vite pour de nouvelle aventure.